Bodybuilding Montréal

Le site de référence sur le bodybuilding au Québec

L’ordre des exercices influence la prise de masse

La plupart des bodybuilders se plaignent d’avoir de petits mollets. Pourtant, il suffit de les observer pour voir qu’ils placent toujours les exercices pour les mollets à la fin de leur séance. Pourtant, pour surprendre un muscle et le faire grossir, il faut le mobiliser dès le début de la séance. Une étude publiée dans le magasine » Sports Medecine » confirme que l’ordre des exercices influence bel et bien le développement musculaire. Les scientifiques affirment que les exercices doivent être placés par ordre de priorité et ce, en fonction de l’objectif du programme d’entraînement (à savoir, cherche-t-on à augmenter le nombre de séries et de reps, ou met-on l’accent sur l’hypertrophie?), et ce, quelle que soit la taille du groupe musculaire ciblé. En réalité, il pourrait  même être contreproductif pour le développement de la masse musculaire ou de la force d’effectuer des exercices de préfatigue, comme le leg extension avant le squat. Pour résumer, l’ordre des exercices est une variable importante à laquelle les culturistes ne prêtent pas suffisamment attention. On entraînera donc les groupes musculaires par ordre de priorité.

Bon entraînement.

Ref.: Flex (juin-juillet 2012)

Publicités

août 12, 2012 - Posted by | Techniques d'entraînement

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :