Bodybuilding Montréal

Le site de référence sur le bodybuilding au Québec

Plus que des gros muscles

L’entraînement ne muscle pas seulement les bras et les jambes. Elle semble également agir sur la structure du cerveau en favorisant non seulement la formation de nouvelles cellules nerveuses, mais aussi de nouvelles interconnexions entre ces cellules. L’exercice retarderait même le vieillissement du cerveau selon une étude publiée en 2003 dans GThe Journal of Gerontology. On pense que l’amélioration des fonctions cognitives pourrait être due à une meilleure oxygénation et à un meilleur apport en éléments nutritifs dans le cerveau, grâce à un meilleur débit sanguin relié à l’effort. L’oxygénation du cerveau par l’activité physique augmente la production d’endorphines et de dopamine, responsables de la grande sensation de bien-être mental qui s’ensuit.

 

Bon entraînement.

Ref.: Géo PleinAir (Hiver 2011-2012)

Publicités

mars 10, 2012 - Posted by | Anatomie, Nouvelles | , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :