Bodybuilding Montréal

Le site de référence sur le bodybuilding au Québec

La patate douce

Demandez à n’importe quel champion de bodybuilding deux jours avant un concours ce qu’il a mangé ce jour-là: il est fort probable que les patates douces figurent sur la liste. La patate douce est intimement liée à l’histoire du bodybuilding, et cela pour deux raisons. Premièrement, en dépit de sa saveur sucrée, il s’agit en réalité d’un glucide à digestion lente qui ne risque pas de faire grimper en flèche votre taux d’insuline, ni de favoriser le stockage des glucides sous forme de graisse. Deuxièmement, il s’agit d’une source sèche de glucides, ce qui est crucial dans les jours précédant un concours, lorsque le but est d’éliminer le plus d’eau possible.

Il existe malgré tout d’autres raisons de consommer des patates douces, entre autres parce que les variétés à chair orange sont le signe de la présence de caroténoïdes, les pigments naturels responsables de la couleur des fruits et des légumes. On a découvert que les patates douces contiennent davantages de caroténoïdes que n’importe quel autre légume, ce qui est excellent dans la mesure où les caroténoïdes ont un effet bénéfique sur la récupération musculaire post entraînement et, selon une étude parue dans le British Journal of Nutrition, combat même des virus tels que celui de la grippe commune.

Bon entraînement

Ref.: Muscle & Fitness (Décembre 2008)

Publicités

mars 9, 2012 - Posted by | Nutrition | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :