Bodybuilding Montréal

Le site de référence sur le bodybuilding au Québec

Deltoïdes (petit truc)

Quand on fait des élévations latérales, le sus-épineux (muscle de la coiffe des rotateurs) supporte la majeure partie de la charge sur les 30 premiers degrés de la montée. En effet, ce n’est qu’ensuite que les deltoïdes entrent en jeu. De ce fait, la charge que l’on peut prendre est limitée par les muscles de la coiffe des rotateurs, plus petits et plus faibles, d’où de moins bons résultats.

On peut toutefois contourner cet obstacle en optant pour les élévations latérales effectuées avec le corps incliné car, dans cette position, le sus-épineux n’est pas sollicité et l’accent est mis entièrement sur le deltoïde externe. Voici comment procéder : de votre main libre, agrippez un support solide (par exemple, le montant d’une cage à squat) et inclinez le corps à 35-45%. De l’autre main, tenez l’haltère, le bras tendu à l’aplomb de l’épaule. Montez le bras jusqu’à ce qu’il soit parallèle au sol, maintenez-le en position sur un temps, puis redescendez lentement l’haltère jusqu’à la position de départ. Faites toutes vos reps et changez de côté.

Bon entraînement.

Ref. Muscle & Fitness juillet 2010

Publicités

août 22, 2010 - Posted by | Techniques d'entraînement | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :