Bodybuilding Montréal

Le site de référence sur le bodybuilding au Québec

Comment manger du pain sans beurre

Dans les restaurants, il est courant qu’il y ait sur la table du beurre et de l’huile d’olive avec le panier de pain. Ceux d’entre vous qui cherchent à mincir doivent absolument éviter la tentation de manger du pain, sauf s’il s’agit d’une journée hyperglucidique de leur programme alimentaire. Par contre, si l’on cherche à gagner de la masse, quelle est la bonne démarche à observer?

Il faut choisir de tremper le pain dans l’huile d’olive. Cela peut vous surprendre car depuis bien des années, vous faites de votre mieux pour ne rien mettre sur votre pain. Sachez donc que l’huile d’olive est riche en graisses mono-insaturées, celles qui peuvent abaisser le taux de cholestérol et réduire le risque de cardiopathies. Par ailleurs, ces graisses sont facilement brûlées au cours de l’exercice physique. En les associant au pain, on ralentit sa digestion et on atténue les pics insuliniques.

Bon entraînement.

Ref.: Muscle & Fitness mars 2010

Publicités

avril 28, 2010 Posted by | Nutrition | , , , , , , | Laisser un commentaire

IFBB Bodybuilder Johnnie Jackson new DVD

avril 25, 2010 Posted by | Vidéo | , , , | Laisser un commentaire

Résulats du 2010 Europa Show of Champion

Le concours  2010 Europa Show of Champions a eu lieu à Orlando, Floride le  17 et 18 avril dernier.  (Les trois premiers sont qualifiés pour l’Olympia 2010). Voici les résultats:

IFBB Men’s Open

1. Hidetada Yamagishi
2. Marcus Haley
3. Eugene Mishin
4. Michael Kefalianos
5. Constantinos Demetriou
6. Tarek Elsetouhi
7. Omar Deckard
8. Mark Antonek
9. Oliver Adzievski Lire la suite

avril 19, 2010 Posted by | Compétition, Nouvelles | , , | Laisser un commentaire

Le monoxyde d’azote (NO)

Il est recommandé d’absorber des suppléments stimulateurs de la production de monoxyde d’azote avant l’entraînement: en effet, ces derniers, en favorisant la sécrétion de NO, entraînent une dilatation des vaisseaux sanguins. Résultats: le débit sanguin augmente, ce qui favorise l’apport en oxygène, nutiments et hormones dans les muscles au cours de l’entraînement. Vous aurez d’avantage d’énergie à votre disposition pendant la séance, une meilleure congestion et à la longue, des gains musculaires plus importants.

Le dosage: les études recommandent des stimulateurs du NO contenant également de l’arginine, le supplément le plus efficace pour la production de NO, ainsi qu’un mélange d’autres ingrédients comme la citrulline, le pycnogénol ou l’histidine. Généralement il est recommandé de prendre une dose de 3 grammes environ d’arginine, mais la plupart des produits ont une formule déposée. Il est de ce fait impossible de connaître précisément le dosage de chacun des ingrédients. Il faudra donc tester un produit pendant plusieurs semaines, puis observer les effets.

Bon entraînement.

ref.: Flex février-mars 2010

avril 11, 2010 Posted by | Suppléments alimentaires | , , , , , , | Laisser un commentaire

SPECIAL – LA Fitness Expo – Ronnie Coleman

avril 4, 2010 Posted by | Vidéo | , , , | Laisser un commentaire

L’eau: Quelle quantité d’eau pour une hydratation parfaite?

L’eau, quelle quantité d’eau garantira à vous et à vos muscles une hydratation parfaite.

Les bodybuilders sont bien plus musclés et plus actifs physiquement que l’individu moyen. Comme leurs pertes liquidiennes induites par la transpiration sont plus importantes, ils ont besoin de s’hydrater nettement plus.

le ministère de la santé recommande de boire au moins six à huit verres d »au par jour, voire plus en cas de fortes chaleurs. Plus la température est élevée, plus l’apport hydrique devra être conséquente: cela veut dire que l’on boira jusqu’à deux litres et demi d’eau par jour.

Une insuffisance d’hydratation peut avoir un effet particulièrement préjudiciable sur la masse musculaire et sur la force. Des études ont indiqué que lorsque les sujets étaient déshydratés, ils étaient tout simplement incapable de travailler aussi lourd et leur maxi au développé couché affichait une diminution significative. De plus la déshydratation abaisserait le taux de testostérone, rendant ainsi plus difficile la prise de muscles et l’élimination des graisses.

Étant donné qu’il peut y avoir déshydratation à partir d’une très petite perte d’eau et que chacun transpire différemment, la règle d’or est de boire de petites gorgées d’eau tout au long de la journée.

Bon entraînement.

Ref.: Muscle & Fitness mars 2010

avril 2, 2010 Posted by | Nutrition | , , , , , , , | Laisser un commentaire