Bodybuilding Montréal

Le site de référence sur le bodybuilding au Québec

BCAA: Plus de muscle, meilleure récupération

Sur les neuf acides aminés essentiels, trois d’entre eux (L’isoleucine, la leucine et la vitaline, autrement dit les acides aminés ramifiés ou BCAA) sont particulièrement importants. En fait, pris avant l’entraînement, ils réduisent la dégradation musculaire, stimulent la synthèse protéique et améliorent même la réponse immunitaire et la récupération. Les BCAA n’ont pas d’incidence directe sur le volume de travail effectué à la salle, mais il est prouvé qu’ils jouent un rôle fondamental dans le métabolisme de l’exercice, qu’ils élèvent le taux d’insuline et renforcent l’hypertrophie.

Les personnes faisant régulièrement de l’exercice doivent prendre davantage d’acides aminés, et notamment de BCAA. À la différence de la plupart des acides aminés, les BCAA ne sont pas métabolisés dans le foie, mais passent intacts dans le sang. Il s’ensuit que, plus importante est la dose, plus ils sont mis à la disposition des cellules musculaires et autres tissus actifs.

Par exemple, la prise de BCAA 15 minutes avant l’effort augmente de manière significative l’efficacité de la consommation d’oxygène (VO2) et le volume de travail de cyclistes entraînés au seuil de lactate: l’augmentation est de 12.9% et 6.1% respectivement après seulement six jours de supplémentation en BCAA. La combustion des graisses à des fins énergétiques a aussi augmenté pendant l’effort, ce qui va dans le sens de donnés montrant que les BCAA régulent les taux de fonte adipeuse et de la masse musculaire. En plus de  cela, les études montrent que la supplémentation en BCAA avant une séance de squats diminuait les courbatures musculaires différées (les douleurs ressenties 24 à 48 heures après la séance) et la fatigue musculaire.

Il est aussi possible que les BCAA jouent un rôle important en réduisant la fatigue cérébrale pendant l’effort. Quand des coureurs entraînés ont pris des BCAA, leur évaluation de l’effort perçu et de la fatigue mentale a été réduite et leurs performances lors de tests cognitifs variés se sont améliorés.

Dose pré-entraînement: 6 à 10 grammes.

Bon entraînement.

Ref.: Muscle & Fitness février 2010

Publicités

mars 7, 2010 - Posted by | Suppléments alimentaires | , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :