Bodybuilding Montréal

Le site de référence sur le bodybuilding au Québec

Entraînement Fitness pour abdominaux / abdo

Publicités

juin 28, 2009 Posted by | Vidéo | , , , , | Laisser un commentaire

Stack Abdos

Les suppléments brûle-graisse se répartissent en quatre catégories principales: 1) Ceux qui stimulent la thermogénèse, ou la combustion des graisses, 2) Ceux qui renforcent la lypolise, ou la quantité d’acides gras libérés par les adipocytes, 3) Ceux qui maintiennent le taux d’insuline stable et  4) Ceux qui freinent l’appétit.

Afin de créer votre propre stack abdos, il faut choisir 1 ou 2 produits thermogènes, 1 ou 2 stimulateurs de la lipolyse, un stabilisateur d’insuline et, si nécessaire, un produit contrôlant la faim.

Voici les produits composant chacune des catégories:

Produits thermogènes: Béta-phényléthylamine (100 à 500 mg 1 à 2 fois par jour), Evodiamine (50 mg 2 à 3 fois par jour), Extrait de thé vert (250 à 500 mg trois fois par jour avant les repas) , Synéphrine (5 à 20 mg 2 à 3 fois par jour avec les repas)

Stimulateurs de la lipolyse: Caféine (100 à 300 mg 2 à 3 fois par jour), CLA ( 2 à 3 g 2 à 3 fois par jour avec les repas), Foskloline (20 à 50 mg 2 à 3 fois par jour avec les repas), Yohimbine (2 à 10 mg 3 fois par jour)

Stabilisateur de l’insuline: AAL (200 à 300 mg 2 à 3 fois par jour avant les repas), Chrome (200 à 400 u avec les repas)

Contrôle de l’appétit: Glucomannane (1 à 2 g 1 heure avant les repas), 5-HTP (50 à 300 mg le soir) pour éviter les fringales de soirée.

Bon entraînement.

Ref.: Muscle & Fitness mai 2009

juin 28, 2009 Posted by | Suppléments alimentaires | , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Muscle Video Journal #34 Dennis Newman bodybuilding

juin 24, 2009 Posted by | Vidéo | , , , , | Laisser un commentaire

Stack Post Entraînement

Poudre de protéines (Whey et Caséine), Créatine, Glutamine, BCAA, Vitargo et Acide Alphalipoque (ALA).

Une fois la séance terminée, on a besoin de protéines à digestion rapide (telles que la whey), fournissant les éléments bâtisseurs indispensables à la construction des protéines musculaires. On peut aussi envisager l’ajout de caséine au shake de whey post effort. La recherche indique que la combinaison whey + caséine dans un shake post entraînement stimule davantage l’hypertrophie que la whey prise sans caséine. La créatine, la glutamine et les BCAA déclenchent la synthèse protidique, processus de développement musculaire. Le Vitargo renfloue les stocks de glycogène musculaire, appauvris pendant l’effort. Quant à l’ALA, il renforce les effets de l’insuline sur le tissu musculaire en accentuant l’assimilation du glucose, de la créatine et des acides aminés.

Bon entraînement.

Ref.: Flex, Le guide de A à Z des suppléments.

juin 24, 2009 Posted by | Suppléments alimentaires | , , , , , , | Laisser un commentaire

Silvio Samuel – Training 1

juin 21, 2009 Posted by | Vidéo | , , , | Laisser un commentaire

Stack Pré Entraînement

Poudre de protéines (Whey), Arginine, Créatine, Glutamine, BCAA et Caféine.

Avant l’entraînement, prenez une protéine à digestion rapide (comme le lactosérum) pour éviter la dégradation musculaire et apporter les acides aminés nécessaires au développement musculaire. Le lactosérum contient aussi  des peptides (petites protéines) qui amplifient le flux sanguin vers les muscles.

En produisant du monoxyde d’azote (NO), l’arginine renforce l’apport sanguin à destination des muscles: comme ce mécanisme d’action est différent de celui des peptides de lactosérum, on a un effet cumulé du lactosérum et de l’arginine sur l’amplification du flux sanguin, d’où une optimisation de la congestion musculaire et un apport plus important de nutriments. La créatine, la glutamine et les BCAA favorisent l’hypertrophie et apportent de l’énergie aux muscles. Les BCAA sont une source capitale de carburant pour les muscles en activité et contribuent à éviter la fatigue, comme le font aussi la glutamine et la caféine. En outre, cette dernière a un effet stimulant, augmente la force musculaire et efface les douleurs musculaires, ce qui permet d’aligner les séries.

Bon entraînement.

Ref.: Flex, Le guide de A à Z des suppléments.

juin 20, 2009 Posted by | Suppléments alimentaires | , , , , , , , | Laisser un commentaire

Bodybuilding Trailer: Chris Cormier Real Deal

juin 16, 2009 Posted by | Vidéo | , , , , | Laisser un commentaire

Techniques à haute intensité

Voici quelques techniques qui vous aideront à bâtir un physique ahurissant.

Supersets: Effectuez des séries de deux exercices pour le même groupe musculaire ou pour des groupes musculaires différents à la suite et sans temps de repos.

Préfatigue: Préfatiguez un muscle à l’aide d’un exercice monoarticulaire avant d’effectuer un exercice polyarticulaire (par exemple: écartés avec altères, développé couché)

Séries dégressives: À la fin d’une série lourde, allégez rapidement la charge de la barre de 20 à 30% ou choisissez des haltères 20 à 30% moins lourds. Continuez à aligner des reps jusqu’à ce que vous parveniez à nouveau à l’échec, puis réduisez à nouveau de 20 à 30% et continuez à effectuer des reps.

Séries longues: Les séries longues augmentent la production d’acide lactique, ce qui est le signe d’une plus grande sécrétion d’hormone de croissance, permettant d’optimiser la croissance musculaire.

Bon entraînement.

Ref.: Flex avril-mai

juin 16, 2009 Posted by | Techniques d'entraînement | , , , , , | Laisser un commentaire

Aditya ‘Romeo’ Dev – World’s Smallest Bodybuilder

juin 13, 2009 Posted by | Vidéo | , , , , | Laisser un commentaire

Le thon (en conserve)

Il fut un temps où les bodybuilders ne sortaient jamais sans emporter une boîte de thon de peur de se retrouver coincés quelques part sans protéines. Remettons ce reflexe au goût du jour: en effet le thon fait partie des rares aliments ultra-pratiques, riches en protéines et pauvres en glucides. Le thon léger en morceaux est meilleur marché et moins gras que le thon albacore, mais détail ironique, c’est la graisse contenue dans le thon albacore qui stimule la fonte adipeuse. Comme le saumon, le thon contient un pourcentage élevé d’acides oméga 3, qui élèvent le métabolisme et ne sont en général pas mis en réserve dans le tissus adipeux.

Bon entraînement.

Ref.: Muscle Fitness mai 2009

juin 13, 2009 Posted by | Nutrition | , , , , , , , | Laisser un commentaire