Bodybuilding Montréal

Le site de référence sur le bodybuilding au Québec

UFC 94 Victoire de Georges St-Pierre

Georges St-Pierre n’a laissé aucun doute quant à son statut de légende vivante des arts martiaux mixtes.

L’athlète originaire de St-Isidore s’est également assuré de ne pas s’en remettre aux juges lors de son combat contre B.J. Penn, comme cela avait été le cas lors du premier duel entre les deux hommes il y a près de deux ans.

St-Pierre a ainsi facilement défendu sa ceinture de champion des poids mi-moyens de l’UFC en servant une correction à Penn, champion des poids légers, samedi soir, lors du UFC 94 présenté au MGM Grand Garden de Las Vegas. Lors du UFC 58 présenté en mars 2006, le Québécois avait battu l’Américain par décision partagée des juges.

« Je m’entrainais depuis septembre en vue de combat », a déclaré St-Pierre, qui a été ardemment encouragé par les 14 885 spectateurs venus le voir à l’oeuvre. « Je suis vraiment très fier de ce que je viens d’accomplir. »

Il faut dire que St-Pierre (18-2) a dominé le duel de la première à la dernière seconde, martelant son adversaire d’un nombre incalculable de coups de poings. Les médecins n’ont finalement eu d’autre choix que de recommander l’arrêt du carnage après le quatrième round.

Le combat a commencé lentement, le Québécois lançant quelques jabs tout en essayant de projeter son adversaire au sol. L’Américain a toutefois été capable de l’en empêcher en gardant brillamment l’équilibre avec une seule jambe.

St-Pierre s’est véritablement mis en marche à compter du deuxième assaut, atteignant Penn à plusieurs reprises après avoir enfin réussi à l’amener au sol. Penn a conclu la reprise avec une coupure sous l’oeil gauche qui laissait d’ailleurs présager bien pire.

Le Québécois a en effet commencé le troisième round en feignant un jab avant d’atteindre solidement l’Américain en plein coeur du visage, le faisant ainsi saigner du nez. Le reste de l’engagement s’est principalement déroulé au sol, Penn ayant de plus en plus de mal à encaisser les rafales de coups de St-Pierre.

St-Pierre a de nouveau réussi à projeter son rival au sol au début du quatrième assaut, Penn ayant du même coup de plus en plus de difficulté à monter sa garder. Ce dernier a été en mesure de compléter le round, l’arbitre surveillant cependant de plus en plus attentivement le déroulement de l’action.

La cinquième reprise n’a finalement jamais eu lieu, les médecins jugeant que Penn (13-5-1) en avait assez reçu.

St-Pierre pourrait maintenant croiser prochainement le fer avec Thiago Alves, qui a déjà dit vouloir s’emparer de la ceinture de champion du Québécois.

<!– –>Ref.: rds.ca

Publicités

février 1, 2009 - Posted by | Nouvelles | , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :