Bodybuilding Montréal

Le site de référence sur le bodybuilding au Québec

BCAA (Acides aminés ramifiés)

Avant que la créatine, l’arginine et la bêta-alanine arrivent sur le marché, les BCAA (les acides aminés leucine, isoleucine et valine) venaient en tête des suppléments incontournables pour les bodybuilders. De nos jours les BCAA connaissent un regain de popularité car on a découvert qu’ils boostent la croissance musculaire, augmentent l’énergie requise pour l’entraînement, font chuter le cortisol après l’effort et favorisent la récupération musculaire. Pour récolter ces bénéfices avec les BCAA, il faut cependant respecter certaines règles.

Il faut les prendre quatre fois par jour en particulier immédiatement après l’entraînement. En les ajoutant à votre shake protéiné, vous renforcez la synthèse protidique, c’est-à-dire le mécanisme moléculaire intervenant au sein des muscles et provoquant leur développement. Cela réduira aussi la production de cortisol qui augmente après l’effort et dont on sait qu’elle accentue la dégradation musculaire et limite l’effet de la testostérone sur l’hypertrophie. On a également constaté que les BCAA diminuent les courbatures.

Le deuxième créneau capital pour la prise de BCAA se situe juste avant l’entraînement: on fournit aux muscles l’énergie nécessaire à l’effort et on évite qu’ils n’utilisent leurs propres réserves d’acides aminés ramifiés. Cette deuxième dose abaissera aussi le taux de cortisol, maintenant ainsi le corps en état d’anabolisme et l’apprêtant pour l’hypertrophie.

Troisième créneau majeur: au lever, après le jeûne de toute une nuit. Au réveil, l’organisme puise dans le protéines musculaires pour s’approvisionner en carburant: l’ingestion de BCAA à ce moment-là peut stopper cet assaut catabolique en fournissant au corps une autre forme de carburant.

Le dernier créneau se situe en fin de journée, au souper ou au cours du dernier repas.

En somme en prenant des BCAA fréquemment tout au long de la journée, on optimise la capacité de l’organisme à faire du muscle.

Dose recommendée: entre 1 et 5 g quatre fois par jour. Commencer par 1g afin d’accoutumer votre estomac, puis élever progessivement votre dose jusqu’éa 5 g.

Le prendre sous quel forme: Les BCAA sont vendus en poudre ou en gélules. Ces deux présentations sont efficaces et il n’y a guère de différence, sauf au niveau du goût. L’avantage d’une gélule est qu’on avale sans être gêné par un goût qui peut déplaire. L’inconvénient est que prendre des gélules de 5g quatre fois par jour peut s’avérer désagréable. D’un autre côté, si on opte pour la poudre, on peut avaler de plus grandes quantités d’acides aminés. La plupart des poudres de BCAA n’ont aucun goût, mais certains fabriquants en propose maintenant avec différentes saveurs.

Bon entraînement.

Ref.: Muscle & Fitness avril 2008

Publicités

décembre 1, 2008 - Posted by | Suppléments alimentaires | , , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :