Bodybuilding Montréal

Le site de référence sur le bodybuilding au Québec

Les muscles abdominaux

LES MUSCLES ABDOMINAUX

 

La paroi antéro-latérale de l’abdomen est constituée de cinq muscles :

 

en avant, les grands droits de l’abdomen et le pyramidal

sur les côtés, de la profondeur à la surface, le transverse, le petit oblique et le grand oblique

 

 Actions des muscles abdominaux

 

 Fonction dynamique des abdominaux

 

Les grands droits de l’abdomen sont des muscles fléchisseurs du tronc en avant (mouvement qui permet de plier le buste en direction des genoux).

Les obliques en se contractant ensemble ont la même fonction que les muscles grands droits de l’abdomen. En se contractant séparément, ils assurent la rotation et l’inclinaison du buste sur le bassin.

Quant au transverse, il a une double fonction :

      rentrer le ventre (il constitue de ce fait la ceinture physiologique de l’abdomen)

      expirer (il permet de vider les poumons)

 

Fonction statique des muscles abdominaux

 

Les muscles abdominaux ont un rôle important dans l’équilibration du bassin et de la colonne vertébrale. De nombreuses mauvaises attitudes peuvent être corrigées par une bonne tonicité de la sangle abdominale.

 

Les abdominaux et la respiration

 

Les mouvements respiratoires représentent une succession d’inspirations (gonfler les poumons) et d’expirations (vider les poumons). Le diaphragme est un muscle inspirateur et les abdominaux des muscles expirateurs.

 Il existe une synergie entre ces muscles qui permet au diaphragme une action plus importante. Pendant l’inspiration, le diaphragme descend jusqu’à ce que les viscères abdominaux comprimés lui opposent une résistance. Les viscères sont contenus par la sangle abdominale.

 Toute déficience de celle-ci entraîne un abaissement trop important du diaphragme, ne lui permettant pas de prendre un appui solide pour élever les côtes inférieures. Lors de l’expiration, le diaphragme se relâche et la contraction abdominale repousse celui-ci vers le haut. Les muscles lombaires et périnéaux empêchent le refoulement des viscères en arrière par une contraction statique de leurs fibres musculaires.

 

 

 

 

 

 

Publicités

novembre 6, 2008 - Posted by | Anatomie | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :