Bodybuilding Montréal

Le site de référence sur le bodybuilding au Québec

Les principaux effets du surentraînement

Il y a plusieurs facteurs pour déterminer si on est surentraîné.

 

Les principaux sont :

 

1- Un état de fatigue prolongé

2- La baisse de la performance sportive

3- La récupération plus longue et non complète

4- La perte d’appétit

5- Les troubles du sommeil

6- Les changements d’humeur et d’irritabilité

7- L’augmentation de la fréquence cardiaque au repos

8- La diminution du rapport entre la testostérone et le cortisol avec baisse des hormones sexuelles et de la libido

9- Le fait qu’on tombe malade plus facilement due à la diminution des défenses immunitaires.

 

Solution :

 

Il n’y a aucun traitement efficace contre le surentraînement autre que le repos. Le meilleur moyen de l’éviter est la prévention.

 

Voici quelques conseils pour l’éviter :

 

1-Attendre 48 à 72 heurs avant de travailler le même groupe musculaire

2-Prendre un jour de repos après deux jours d’entraînement

3-Huit heures de sommeil par nuit. De plus la sieste est très réparatrice.

4- Se reposer périodiquement et prendre des vacances d’entraînement une ou deux fois par année.

5- Avoir une bonne alimentation adaptée à nos besoins et nos objectifs.

Bon Entrainement!

Publicités

novembre 3, 2008 - Posted by | Techniques d'entraînement | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :