Bodybuilding Montréal

Le site de référence sur le bodybuilding au Québec

L’intensité à l’entraînement

L’intensité ne se traduit pas par une série de chiffres. Impossible de la noter dans un carnet d’entraînement avec autant de facilité que le nombre de séries ou de reps réalisées pour un exercice donné. Une série de 50 reps n’est pas forcément plus intense qu’une série de six reps.

En matière d ‘hypertrophie, intensité égale épuisement musculaire. Si vos muscles sont tellement fatigués qu’il vous est impossible d’aligner une rep de plus, vous venez de réaliser une série intense.

Il y a six niveaux d’intensité lors d’un entraînement:

1- Intensité d’une rep
2- Intensité d’une série
3- Au-delà de l’échec
4- Intensité au repos (temps de récupération entre les sets)
5- Intensité d’une séance
6- Intensité du programme

Ref.: Muscle & Fitness mars 2008

Publicités

septembre 27, 2008 - Posted by | Techniques d'entraînement | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :